Menace potentielle contre l'ambassade britannique à Tripoli

28/01/13 à 20:04 - Mise à jour à 20:04

Source: Le Vif

(Belga) "Nous avons connaissance d'une menace potentielle contre l'ambassade britannique à Tripoli", a annoncé lundi à l'AFP une porte-parole du ministère britannique des Affaires étrangères.

"Il n'y a pas de changement dans nos conseils de voyage. Nous recommandons toujours d'éviter tous les voyages non essentiels vers Tripoli", a ajouté la porte-parole en précisant que les autorités britanniques étaient "en lien étroit avec le gouvernement libyen". Jeudi, le Royaume-Uni avait été le premier pays occidental à appeler ses ressortissants à quitter la ville libyenne de Benghazi en raison d'une "menace spécifique et imminente" contre les Occidentaux. L'appel avait été relayé par l'Allemagne, les Pays-Bas et la France, suscitant la surprise parmi les diplomates sur place et les responsables libyens, malgré l'influence croissante des groupes radicaux dans cette ville de l'est du pays. Dimanche, le ministère britannique des Affaires étrangères a également mis en garde contre une "menace spécifique" visant les Occidentaux au Somaliland, république autoproclamée du nord de la Somalie, et appelé les Britanniques encore présents à "partir immédiatement". (MUA)

Nos partenaires