Même le pape connaît des "incertitudes" dans sa foi

30/10/13 à 13:55 - Mise à jour à 13:55

Source: Le Vif

(Belga) Tout le monde, même le pape, connaît des "incertitudes et des doutes" sur le chemin de sa foi, mais il "ne faut pas s'en inquiéter", a affirmé mercredi François, lors de l'audience générale.

Même le pape connaît des "incertitudes" dans sa foi

"Tous, nous avons expérimenté des égarements, des incertitudes, des doutes. Qui ne les a pas expérimentés? Tous, tous, moi aussi! Cela fait partie de la foi", a-t-il lancé devant plus de 50.000 croyants du monde entier réunis sur la place Saint-Pierre. "Nous sommes des êtres marqués par des fragilités et des limites, il ne faut pas s'inquiéter", a-t-il encore assuré. Il a exhorté les catholiques dans ces moments de crise à prier et aussi à "trouver le courage et l'humilité de s'ouvrir aux autres pour demander de l'aide". Le pape argentin a déploré "la tendance à se renfermer sur la sphère privée", qui a "influencé le domaine religieux, si bien que l'on peine souvent à demander de l'aide spirituelle à ceux qui partagent l'expérience chrétienne". Dans une approche très différente de son prédécesseur Benoît XVI, François, au risque de heurter les traditionalistes, se met au niveau des chrétiens ordinaires, en affirmant qu'il veut être un "pape normal", qu'il est "pécheur", qu'il a de "grands défauts" --désorganisé, autoritaire, etc--, qu'il a fait des erreurs, qu'il a traversé parfois des crises morales et des moments d'obscurité, qu'il a besoin des autres. Cette manière de se présenter et le dialogue sincère lancé avec les non croyants sont contestés par certains dans l'Eglise, pour qui le pape, vicaire de Dieu sur terre, ne devrait pas descendre de son piédestal. (Belga)

Nos partenaires