Membres comité de soutien aux Afghans arrêtés: outrage et infraction au code de la route

20/02/14 à 18:07 - Mise à jour à 18:07

Source: Le Vif

(Belga) Une infraction au code de la route et outrage à agents constituent les motifs de l'interpellation de deux membres du comité de soutiens aux Afghans, mercredi soir à Ixelles, a indiqué jeudi la zone de police Bruxelles Capitale-Ixelles. Sept autres membres du comité venus exiger leur libération devant le commissariat de la place Fernand Cocq, ont également été interpellés avant d'être rapidement relâchés.

Selon la police locale, une agente a interpellé deux membres du comité de soutiens aux Afghan, qui avaient traversé à deux reprises un passage pour piétons au carrefour de la chaussée de Wavre et de la rue du Trône, alors que le signal lumineux était en phase rouge pour les piétons. L'homme interpellé a refusé de donner sa carte d'identité à la policière et la femme qui l'accompagnait, l'a traitée d'"imbécile". Face à leurs injures et refus d'obtempérer, l'agente a fait appel à une patrouille d'intervention. Dès son arrivée, la patrouille a constaté l'agressivité du duo et, en raison de l'attroupement formé autour d'eux, a décidé d'entendre les différentes parties dans le commissariat de la place Fernand Cocq. A la suite de cette interpellation, une dizaine de personnes se sont présentés à l'accueil du commissariat pour exiger la libération du couple. Elles ont ensuite quitté l'établissement et ont continué leur action sur la voie publique avant que sept d'entre elles soient, à leur tour, brièvement interpellées. (Belga)

Nos partenaires