Mehdi Nemmouche ne participera pas à une reconstitution des faits

30/07/14 à 20:08 - Mise à jour à 20:08

Source: Le Vif

(Belga) Mehdi Nemmouche, inculpé d'assassinat dans un contexte terroriste, ne participera pas à la reconstitution des faits du Musée Juif, a annoncé un de ses avocats, Me Sébastien Courtoy, mercredi dans le JT de la RTBF.

Mehdi Nemmouche ne participera pas à une reconstitution des faits

Mehdi Nemmouche est soupçonné d'avoir abattu quatre personnes au Musée Juif de Bruxelles le 24 mai. Il a été interpellé le 31 mai en France dans un autocar arrivant de Bruxelles, au cours d'une fouille des services de douane qui recherchaient de la drogue. Il transportait notamment une kalachnikov, un revolver et une casquette similaires à ceux utilisés lors de l'attaque. Il a expliqué avoir volé les armes et a nié toute participation dans le quadruple assassinat au Musée Juif. Il a été remis aux autorités belges le 29 juillet et inculpé ce mercredi. Il est détenu à la prison de Bruges. Les conseils de l'inculpés, Me Courtoy et Laquay, ont dénoncé des fuites organisées vers la presse par certains policiers en charge de l'enquête. Ces fuites seraient, selon eux, à l'origine du mutisme de leur client durant ses auditions. "En raison de ces fuites, mon client n'a pas confiance. Il ne veut donc pas participer à une reconstitution", a expliqué Me Courtoy mercredi sur la RTBF. Un inculpé peut faire valoir son droit au silence. Le juge d'instruction pourra décider d'organiser ou non une reconstitution mais ne pourra donc pas obliger l'inculper à collaborer au devoir d'enquête. (Belga)

Nos partenaires