Médiation Martin-Lejeune - les avocats des deux parties ont déposé plainte à Namur

19/11/12 à 15:10 - Mise à jour à 15:10

Source: Le Vif

(Belga) Les avocats de Jean-Denis Lejeune et de Michelle Martin ont porté plainte lundi matin entre les mains du procureur du Roi de Namur au motif que leurs clients ont été écoutés par un journaliste pendant leur rencontre de médiation, a annoncé Me Georges-Henri Beauthier à l'Agence BELGA.

"La plainte a été reçue lundi peu avant 11H", a indiqué Me Georges-Henri Beauthier, le conseil de Jean-Denis Lejeune. "Mon client, de même que le conseil de Michelle Martin, n'ont pas jugé opportun de révéler la teneur de la plainte." Après que les participants à la médiation Martin-Lejeune aient été entendus à leur insu par une journaliste de Sudpresse vendredi soir, les avocats des deux parties avaient annoncé leur intention de déposer plainte. La diffusion du contenu de la médiation sans l'accord de tous les participants est une infraction pénale, avaient souligné les deux juristes. "Afin de garantir le secret de leur vie privée et de ce qu'ils ont échangé, nos clients ont décidé de déposer plainte du chef de l'article 314bis du Code pénal et de violation à l'article 8 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales", avaient déclaré les avocats samedi. Un des deux médiateurs présents lors de l'entrevue vendredi soir a été victime d'un problème technique du téléphone portable d'un des médiateurs, permettant à une journaliste d'entendre des brides de la conversation qui s'est tenue entre les différentes parties. (ALB)

Nos partenaires