Médecins sans Frontières a ouvert quatre hôpitaux en Syrie

13/11/12 à 15:57 - Mise à jour à 15:57

Source: Le Vif

(Belga) Médecins sans Frontières (MSF) a ouvert quatre hôpitaux en Syrie depuis le mois de juin 2012. Dans ces cliniques, 2.500 patients ont déjà été soignés et environ 550 interventions chirurgicales ont été pratiquées, a annoncé MSF, qui a fait le point mardi sur ses activités sur place.

Médecins sans Frontières a ouvert quatre hôpitaux en Syrie

En raison des conditions difficiles rencontrées en Syrie, MSF a dû se contenter, les premiers mois de 2012, de donations aux médecins sur place, a expliqué Bart Janssens, directeur des opérations MSF. Mais, au cours des quatre derniers mois, MSF a pu ouvrir quatre hôpitaux dans le nord de la Syrie, dans des zones contrôlées par des groupes armés de l'opposition. Dans ces hôpitaux, les équipes MSF fournissent des traitements médicaux d'urgence et une prise en charge chirurgicale. Bon nombre des interventions concernent des patients souffrant de blessures liées à la violence. Parmi eux se trouvent des femmes et des enfants ainsi que des combattants appartenant à différents groupes d'opposants et aux forces gouvernementales, a expliqué le chirurgien Martial Ledecq, de retour de Syrie après une mission d'un mois. La plupart des traumatismes sont des blessures par balle ou par éclats, mais aussi des fractures ouvertes, des blessures causées par des explosions. "Les conditions de travail restent fort pénibles", a confirmé M. Ledecq. "Les hôpitaux sont situées dans des grottes ou des fermes isolées." Un accroissement de l'aide dans cette région est rendu périlleux par la situation de guerre que connaît toujours la Syrie, "mais nous en avons la capacité et espérons dans les prochains mois avoir accès à plus de populations nécessiteuses", a confirmé MSF. (BULENT KILIC)

Nos partenaires