Médecins du Monde dresse un bilan alarmant au terme de son Plan hiver

15/04/13 à 12:26 - Mise à jour à 12:26

Source: Le Vif

(Belga) Pendant 3 mois, Médecins du Monde a dispensé des soins, tous les soirs, 7 jours sur 7, à 1.650 personnes sans abri dans le cadre de son Plan hiver médical à Bruxelles et à Anvers. L'organisation a effectué 7.769 consultations l'hiver dernier et tire un bilan peu réjouissant quant à l'état de santé des personnes sans-abri.

Selon les données recueillies par Médecins du Monde, 44 pc des personnes sans abri estiment être en très mauvaise santé. En outre, 14 pc des personnes reçues souffrent de graves problèmes psychiatriques. Les chiffres recensés par Médecins du Monde démontrent que 53 pc des personnes sans abri n'ont aucun accès aux soins, 30 pc ont été confrontées à un refus de soin l'année dernière, et seulement 25 pc ont un médecin de famille (contre 95 pc au sein de la population générale). Il ressort également qu'elles souffrent bien plus que la moyenne de problèmes psychologiques et d'addictions. Selon l'organisation, il est donc temps que les hommes et femmes politiques se penchent sur le problème. La politique du logement est à cet égard prioritaire, selon Médecins du Monde. "Les chiffres montrent que près de 80 pc des patients ne savent où aller à la fin du Plan hiver", explique ainsi Stéphane Heymans, coordinateur des projets belges auprès de Médecins du Monde. Médecins du Monde plaide pour une plus grande présence des CPAS et des mutualités dans les centres d'accueil d'urgence. Une simplification de la procédure d'aide médicale d'urgence est également nécessaire, selon Médecins du Monde. (Belga)

Nos partenaires