Mauvaise année pour les papillons de nuit

05/09/12 à 18:36 - Mise à jour à 18:36

Source: Le Vif

(Belga) Le nombre de papillons de nuit est au plus bas depuis qu'un comptage systématique a été mis en place, il y a 5 ans, en raison du climat qui a prévalu ces derniers mois, selon le site Natuurbericht.be.

Les conditions idéales pour les papillons de nuit impliquent des minima compris entre 15 et 20 degrés. "Les températures ont été insuffisantes en juin et juillet", explique Marc Herremans, de Natuurpunt. "Et la période de chaleur, lors la deuxième quinzaine d'août, a été fort courte." Ce qui étonne Natuurpunt, c'est que certains papillons comme les cartes géographiques, les citronnelles rouillées et les cordons blancs, dont une génération éclot au printemps et une autre en été, ont présenté une génération complète en été alors que ce n'était pas le cas au printemps. Certaines espèces qui avaient quasiment disparu ont, a contrario, connu une spectaculaire résurgence. "C'est pourquoi nous ne nous inquiétons pas pour les espèces moins nombreuses actuellement", conclut Marc Herremans. (207)

Nos partenaires