Martine Aubry pourrait être inculpée dans un dossier lié à l'amiante

02/11/12 à 16:59 - Mise à jour à 16:59

Source: Le Vif

(Belga) L'ex-patronne du Parti socialiste français Martine Aubry est convoquée mardi chez une juge d'instruction qui pourrait la mettre en examen pour homicides involontaires dans une enquête sur l'amiante, a-t-on appris vendredi de source proche du dossier, confirmant une information du Parisien.

La magistrate Marie-Odile Bertella-Geffroy s'intéresse notamment à la réponse des pouvoirs publics face à l'amiante dans les années 1970-80 et Martine Aubry sera entendue pour son action à la tête de la Direction des relations du travail (DRT) du ministère du Travail, entre 1984 et 1987. Anticipant l'éventualité d'une mise en examen, Mme Aubry, qui vient de céder la tête du PS à Harlem Désir, a d'ores et déjà annoncé qu'elle demanderait le cas échéant l'annulation de cette mise en examen (inculpation), estimant avoir oeuvré tout au long de sa carrière à la protection des salariés. Utilisée massivement en France en particulier dans le secteur de la construction, l'amiante est jugée responsable de 10 à 20% des cancers du poumon et pourrait provoquer 100.000 décès d'ici à 2025, selon les autorités sanitaires. (MUA)

Nos partenaires