Marine Le Pen perd son recours après sa défaite aux législatives

07/12/12 à 12:00 - Mise à jour à 12:00

Source: Le Vif

(Belga) La présidente du parti français d'extrême droite Front national, Marine Le Pen, battue en juin aux législatives à Hénin-Beaumont (nord), a été déboutée vendredi de sa demande d'annulation du scrutin par le Conseil constitutionnel.

Marine Le Pen perd son recours après sa défaite aux législatives

Marine Le Pen avait été battue par le socialiste Philippe Kemel avec 118 voix d'avance, un écart ramené à 106 voix par la haute juridiction. La présidente du FN, qui compte deux députés à l'Assemblée nationale, a aussitôt dénoncé une "décision politique" et demandé la démission du président du Conseil constitutionnel, Jean-Louis Debré, membre du premier parti d'opposition, l'UMP (droite). L'élection législative d'Hénin-Beaumont avait donné lieu à une bataille très médiatisée, avec la présence du leader du Front de Gauche (gauche radicale) Jean-Luc Mélenchon, battu dès le premier tour (21,46%). (MARTIN BUREAU)

Nos partenaires