Marée noire de 2010: BP accusé de "faute lourde" par l'administration Obama

05/09/12 à 19:29 - Mise à jour à 19:29

Source: Le Vif

(Belga) Le géant pétrolier BP est accusé de "faute lourde" et "délibérée" par l'administration de Barack Obama concernant la marée noire survenue dans le golfe du Mexique en 2010, peut-on lire mercredi dans une plainte du ministère américain de la Justice.

Marée noire de 2010: BP accusé de "faute lourde" par l'administration Obama

Dans ce document de 39 pages déposé vendredi devant un tribunal de Louisiane, le ministère accuse également le groupe britannique de promouvoir une "culture de l'imprudence dans l'entreprise". Il demande aux juges d'examiner les responsabilités de BP dans le naufrage de la plateforme Deepwater Horizon qui a engendré la plus grosse catastrophe écologique dans l'histoire des Etats-Unis. Si la "faute lourde" est retenue lors du procès qui devrait commencer en janvier 2013, BP pourrait avoir à payer des dommages et intérêts de plusieurs milliards de dollars. BP avait conclu un accord à l'amiable de 7,8 milliards de dollars (5,9 milliards d'euros) avec des victimes de la marée noire. Mais l'accord doit encore être ratifié par la justice, et ce document de l'administration Obama est une réponse à une demande de BP d'approuver cet accord. L'explosion le 20 avril 2010 de Deepwater Horizon, à 80 kilomètres au large de La Nouvelle-Orléans dans le sud des Etats-Unis, avait fait onze morts et répandu des centaines de millions de litres de brut dans le golfe du Mexique jusqu'à la fermeture du puits quatre mois plus tard. (DGO)

Nos partenaires