Marcourt soutient Giet jusqu'après les élections de 2014

25/09/12 à 17:36 - Mise à jour à 17:36

Source: Le Vif

(Belga) Le vice-président PS du gouvernement wallon, Jean-Claude Marcourt, soutient Thierry Giet à la présidence du PS jusqu'après les élections de juin 2014, a-t-il expliqué dans un entretien qui sera publié mercredi dans l'hebdomadaire "Knack".

Marcourt soutient Giet jusqu'après les élections de 2014

Lorsqu'Elio Di Rupo a été désigné premier ministre en décembre, le chef de groupe PS à la Chambre a repris la direction du PS en tant que président faisant fonction, le président en titre restant M. Di Rupo. M. Marcourt s'était interrogé dans la presse sur cette situation et estimait qu'il faudrait la réévaluer après les élections communales. Au mois de juin, M. Giet a fait savoir qu'il occuperait la fonction jusqu'à la fin de son mandat, soit en 2014. M. Marcourt semble désormais se ranger derrière cette position. "L'évaluation dont je parlais à l'époque, je l'ai d'une certaine manière déjà réalisée. Thierry doit rester notre président. Pourquoi? Parce que le pays n'est pas apaisé sur le plan institutionnel. Au contraire: la N-VA s'empare de chaque dossier pour déstabiliser le pays et provoquer une nouvelle crise. Par conséquent, le PS a besoin de stabilité et la meilleure garantie, c'est que Thierry reste jusqu'après les élections de 2014", a-t-il déclaré. Le ministre-président flamand, Kris Peeters, a demandé à plusieurs reprises que le tempo du deuxième volet de la réforme de l'Etat soit accéléré. Ce n'est pas le PS qui bloque, a répondu M. Marcourt. "Les libéraux ne siègent pas dans les majorités régionales, c'est une réalité politique. Mais pour mon parti et pour moi-même, voilà ce qui vaut: au plus vite la réforme de l'Etat sera mise en oeuvre, en fixant un calendrier strict, au mieux ce sera pour tout le monde". (NICOLAS LAMBERT)

Nos partenaires