Manifestations en Egypte - Le peuple réagira à la "rébellion militaire", estiment les Frères musulmans

03/07/13 à 11:14 - Mise à jour à 11:14

Source: Le Vif

(Belga) Le peuple égyptien ne restera pas sans réaction face à la "rébellion militaire", affirme mercredi un des principaux dirigeants des Frères musulmans. Il a fait cette mise en garde alors que doit expirer dans l'après-midi l'ultimatum posé par l'armée au président Mohamed Morsi.

"La liberté est plus importante que la vie", affirme Essam el Erian, vice-président du Parti de la liberté et de la justice (PLJ), la branche politique de la confrérie. Il faisait écho aux propos tenus dans la nuit par le chef de l'Etat, qui s'est dit prêt à payer de sa vie "la préservation de la légitimitée de son élection. Le journal officiel "Al Ahram écrit mercredi que l'armée a l'intention de renverser Mohamed Morsi si celui-ci n'est pas parvenu à un accord de partage du pouvoir avec l'opposition ou n'a pas démissionné de lui-même à l'expiration de son ultimatum, à 17h00. Le quotidien croit savoir que la "feuille de route" préparée par l'armée pour sortir le pays de l'impasse politique prévoit une période de transition de neuf à douze mois sous la direction d'un "gouvernement intérimaire neutre" avec à sa tête un militaire. Une nouvelle Constitution serait élaborée pendant cette période, préalable à des élections présidentielle et législatives. Une source militaire a démenti ces informations et déclaré que l'armée inviterait au préalable des personnalités politiques, sociales et économiques pour discuter de sa vision de la "feuille de route". (Belga)

Nos partenaires