Manifestations contre le pouvoir islamiste et la police en Egypte

08/02/13 à 15:13 - Mise à jour à 15:13

Source: Le Vif

(Belga) Des milliers de personnes ont défilé vendredi en Egypte à l'appel de groupes de l'opposition "pour la dignité" et pour demander au président islamiste Mohamed Morsi de réaliser les objectifs de la révolution qui lui a permis d'arriver au pouvoir.

Manifestations contre le pouvoir islamiste et la police en Egypte

Au son de tambours, des drapeaux égyptiens à la main, les manifestants sont partis de plusieurs quartiers de la capitale pour se diriger vers la place Tahrir, dans le centre-ville, et vers le palais présidentiel dans la banlieue d'Héliopolis. A Tahrir, les contestataires ont accroché des bannières avec des slogans hostiles à M. Morsi et aux Frères musulmans dont il est issu. Ces nouvelles manifestations interviennent après plusieurs incidents de brutalité policière ainsi que deux édits religieux (fatwas) appelant au meurtre des figures de l'opposition. La présidence a dénoncé ces fatwas comme du "terrorisme". Trente-huit formations de l'opposition avaient appelé aux rassemblements, réclamant un gouvernement d'union nationale, des amendements à la Constitution rédigée par une commission dominée par les islamistes et des garanties pour préserver l'indépendance du pouvoir judiciaire. Ces derniers mois, l'Egypte a été le théâtre de manifestations parfois sanglantes contre M. Morsi, accusé d'avoir trahi la révolution qui a renversé en 2011 le régime de Hosni Moubarak et l'a porté au pouvoir lors de la présidentielle de juin 2012. (PVO)

Nos partenaires