Manifestation européenne - Plusieurs secteurs pourraient être touchés, comme l'enseignement

03/04/14 à 17:56 - Mise à jour à 17:56

Source: Le Vif

(Belga) L'euromanifestation de vendredi à Bruxelles, qui rassemblera des milliers de personnes issues de différents syndicats européens, parmi lesquels les organisations belges, pourront toucher différents secteurs. Les perturbations devraient rester limitées, "car il ne s'agit pas d'une grève mais bien d'une manifestation", rappellent les syndicats jeudi.

"Nous ne poussons pas les gens à ne pas assurer le service, nous couvrons seulement les participants", a indiqué Jean-Paul Devos, de la CSC Services publics. Les perturbations "devraient donc rester limitées". Les écoles pourraient être affectées, avec des absences possibles d'enseignants affiliés à l'un des trois syndicats et qui souhaiteraient rejoindre le cortège. Aucun établissement ne sera fermé. "D'après les échos, les absences ne prendront pas des proportions énormes et se situeront principalement dans le secondaire", selon Pascale Chardome, responsable de la CGSP Enseignement. "En cas d'absence, il est de toute façon prévu que les élèves soient pris en charge", a rappelé de son côté la CSC. Au niveau des administrations, la consigne a été donnée de "ne pas mettre les citoyens en difficulté", a précisé jeudi Liliane Lemauvais, de la CGSP Administration. Mais le secteur risque d'être affecté car, même si aucun appel à la grève n'a été lancé, les "agents qui souhaitent participer seront couverts par un préavis de grève", a ajouté son collègue Rudy Janssens. Des services comme la collecte des déchets seront aussi touchés. Les initiatives seront prises localement vendredi mais le Bureau Economique de la province de Namur (BEP) et Intradel ont déjà prévenu de la fermeture de plusieurs parcs à conteneurs. Les manifestants se rassembleront vendredi pour dénoncer le dumping social et "proposer une nouvelle voie pour l'Europe". Plusieurs leaders syndicaux européens s'adresseront à la foule. (Belga)

Nos partenaires