Manifestation européenne - Plus de 40.000 personnes vendredi dans les rues de Bruxelles contre l'austérité

03/04/14 à 13:50 - Mise à jour à 13:50

Source: Le Vif

(Belga) Des syndicats de toute l'Union européenne, parmi lesquels les syndicats belges, se rassembleront vendredi à Bruxelles, en réponse à l'appel de la Confédération européenne des syndicats (CES). Cette "euro-manifestation", la première de l'année 2014, est organisée pour réclamer "une nouvelle voie pour l'Europe".

Au total, plus de 40.000 personnes sont attendues pour défiler dans les rues de Bruxelles. Le cortège partira à 11h du boulevard Albert II (gare de Bruxelles-Nord) avant d'emprunter le boulevard du Jardin Botanique, la place Madou et Arts-Loi pour rejoindre le quartier européen et le parc du Cinquantenaire via la rue Belliard. L'arrivée des manifestants est attendue aux alentours de 13h, avenue de la Joyeuse Entrée. Vers 13h, plusieurs leaders syndicaux européens prendront la parole, dont les présidents et secrétaires généraux de la CSC, FGTB et CGSLB. Parmi les orateurs se trouvent également les syndicalistes français Thierry Lepaon, secrétaire général de la CGT, Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, l'Espagnol Ignacio Fernandez Toxo, président de la CES, ainsi que son secrétaire général, Candido Mendez. Des syndicalistes slovènes, luxembourgeois, croates ou portugais s'adresseront aussi aux manifestants. L'objectif du rassemblement est "d'offrir une nouvelle voie à l'Europe, sans austérité mais avec des investissements forts pour une croissance durable et des emplois de qualité", a commenté jeudi Emanuela Bonacina, attachée de presse de la CES, qui veut appeler les citoyens à voter le 25 mai "pour des candidats qui changeront la façon dont l'UE est dirigée". La CES également émis des propositions pour lutter contre l'austérité, parmi lesquelles "un objectif d'investissement annuel de 2% du PIB européen pendant dix ans", pour "stimuler de nouveaux investissements privés et favoriser". La fin de la manifestation est quant à elle prévue vers 14h. Des perturbations sont attendues au niveau des transports en commun. Le groupe TEC a déjà annoncé des embarras sur son réseau. (Belga)

Nos partenaires