Mandats confirmés pour la mère de Brayan son compagnon

20/08/13 à 17:45 - Mise à jour à 17:45

Source: Le Vif

(Belga) La chambre du conseil de Tournai a confirmé mardi les mandats d'arrêt à charge d'un couple de Mouscronnois poursuivi pour maltraitance d'un bébé. La mère du garçonnet et le compagnon de celle-ci restent incarcérés dans les prisons de Mons et de Tournai.

La chambre du conseil du tribunal de première instance de Tournai devait infirmer ou confirmer mardi, pour une période d'un mois, les mandats d'arrêts à charge de Gaëlle Verhamme, une Mouscronnoise âgée de 26 ans, et de son compagnon, Miguel D., un Mouscronnois de 24 ans. Tous deux avaient été placés sous mandat d'arrêt par la juge d'instruction de Tournai Mme Bastin respectivement les vendredi 19 et samedi 20 juillet dernier. Le couple était poursuivi pour traitement inhumain et dégradant à l'égard d'un mineur d'âge, avec la circonstance aggravante d'une incapacité permanente ou de la perte de l'usage d'un organe, de coups et blessures sur un mineur, ainsi que de non-assistance à personne en danger. La victime est un garçonnet âgé de deux ans et demi. Souffrant d'un traumatisme crânien sévère, de lésions neurologiques, d'une nécrose du pénis, de nombreux hématomes sur l'ensemble du corps, de brûlures et de morsures, le bambin avait été hospitalisé dans un état critique à l'institut St-Luc de Bruxelles. Selon certaines sources, l'enfant serait sorti du coma, une information qui n'a pas été confirmée mardi par Marie-Claude Maertens, procureur du roi à Tournai. Aucune information complémentaire n'a été divulguée par le parquet de Tournai sur cette pénible affaire. (Belga)

Nos partenaires