Mandats confirmés pour deux dealers d'héroïne à Tournai

18/12/12 à 18:00 - Mise à jour à 18:00

Source: Le Vif

(Belga) La chambre du conseil de Tournai a confirmé mardi les mandats d'arrêt à charge de deux Français inculpés de trafic d'héroïne. La drogue était essentiellement écoulée à Mouscron.

Dans la mouvance du démantèlement d'un important réseau de trafiquants de drogue dans les régions de Tournai et de Mouscron, deux habitants de Tourcoing ont été placés sous mandat d'arrêt le jeudi 13 décembre dernier pour infraction à la loi sur les stupéfiants. Pour des raisons propres à l'enquête, les faits n'avaient pas été dévoilés à la presse. Soulamine Khloufi, 20 ans, et Mohamed Mabrouki, 29 ans, ont comparu mardi devant la chambre du conseil de Tournai qui a confirmé pour un mois leur mandat d'arrêt pour trafic d'héroïne. Venant des Pays-Bas, la drogue transitait par la Belgique pour arriver dans le Nord de la France. Elle était ensuite revendue en Belgique, principalement dans la région de Mouscron en ce qui concerne les deux présents inculpés. "Les dealers sont en aveux mesurés. Ils déclarent revendre de l'héroïne depuis deux mois", a indiqué la juge d'instruction Mme De Mol, qui estime cependant que le trafic a débuté à la mi-juin dernier. "C'est la fin d'un très gros dossier qui connaîtra son épilogue dans quelques semaines devant le tribunal correctionnel de Tournai", a indiqué mardi soir Jean-Bernard Cambier, 1er substitut du procureur du roi de Tournai. (QUJ)

Nos partenaires