Mandat d'arrêt pour le père d'une fillette décédée de mauvais traitements à Louvain

19/04/13 à 16:27 - Mise à jour à 16:27

Source: Le Vif

(Belga) Le père d'un bébé décédé le 23 mars à l'hôpital du Gasthuisberg à Louvain a été placé sous mandat d'arrêt pour coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, indique le parquet de Louvain vendredi. Il comparaîtra mardi prochain devant la chambre du conseil, qui se prononcera sur l'éventuelle prolongation du mandat d'arrêt.

La fillette, âgée de 5 mois, avait été amenée aux urgences de l'hôpital le 22 mars. L'enfant était dans un état critique et les médecins ont immédiatement averti la police et la justice après avoir constaté que le bébé était maltraité. L'enfant était décédé le jour suivant. Le parquet de Louvain avait déjà saisi un juge d'instruction mais le père, âgé de 22 ans, n'avait pas été placé sous mandat d'arrêt parce que ses déclarations et celles de la mère étaient trop contradictoires. Entre-temps, une autopsie du corps de la fillette a été réalisée et d'autres devoirs d'enquête ont été menés. Jeudi et vendredi, le père a à nouveau été entendu par le juge d'instruction, qui a décidé de l'inculper et de le placer sous mandat d'arrêt. (Belga)

Nos partenaires