Mandat d'arrêt confirmé pour le double assassinat de Gerpinnes

31/07/14 à 16:15 - Mise à jour à 16:15

Source: Le Vif

(Belga) La chambre du conseil de Charleroi a prolongé jeudi le mandat d'arrêt de Yilmaz C., un quinquagénaire inculpé pour les assassinats de son fils et de sa belle-fille, survenus samedi à Gerpinnes. Un conflit commercial serait à l'origine de la dispute mortelle.

Samedi dernier, Yilmaz C. se présentait au commissariat de la zone Flowal (Florennes-Walcourt), avouant avoir tué son fils Michaël (32 ans) et sa belle-fille, Déborah A., âgée de 28 ans. Les forces de l'ordre ont effectivement retrouvé les corps sans vie des deux victimes, abattues à l'arme à feu, dans la villa qu'ils louaient à l'allée du Pré Magnette à Gerpinnes. Leur fille de 9 ans était heureusement absente au moment du drame. Placé sous mandat d'arrêt pour ce double assassinat, Yilmaz C. a comparu jeudi devant la chambre du conseil de Charleroi qui a prolongé d'un mois sa détention préventive. Selon les premiers éléments de l'enquête, le mobile de ce double crime serait de nature commerciale. Yilmaz C. avait repris un garage de véhicules d'occasion de luxe à Lesve avec ses deux fils, Michaël et David. Il semble toutefois que Michaël C. et sa compagne Déborah dilapidaient l'argent de la société familiale pour assurer leur train de vie élevé. Une situation qui mettait à mal la stabilité financière de l'entreprise et de ses associés. Samedi, une nouvelle dispute aurait éclaté entre Michaël et son père, menant ce dernier à abattre les deux victimes. Cependant, plusieurs devoirs d'enquête doivent encore être réalisés afin de confirmer cette thèse. (Belga)

Nos partenaires