Malnutrition : des centaines de milliers d'enfants sauvés grâce à une pâte d'arachide

27/06/16 à 14:22 - Mise à jour à 15:56

Source: Afp

Basée à Niamey, la capitale du Niger, une entreprise alimentaire produit une pâte d'arachide nutritionnelle pour lutter contre la malnutrition chez les enfants. Dans un pays qui connait de graves crises alimentaires depuis 2005, cet aliment thérapeutique a permis de sauver plusieurs centaines de milliers d'enfants. Elle pourrait bientôt être distribuée aux enfants syriens.

Malnutrition : des centaines de milliers d'enfants sauvés grâce à une pâte d'arachide

© REUTERS

Créée en 2001, la Société de transformation alimentaire (STA) produisait à ses débuts, de manière artisanale, des farines alimentaires destinées aux populations les plus pauvres. "L'entreprise comptait quatre personnes qui actionnaient les moulins à la main ", se souvient Ismael Barmou, 35 ans, le directeur général nigérien, rapporte l'AFP. Mais depuis 2005, de nombreuses crises humanitaires ont secoué le pays et menace des centaines de milliers de personnes, en particulier les enfants, de malnutrition sévère aiguë.

270 000 enfants sauvés en 2015

Une situation qui a empiré ces derniers mois avec l'arrivée en masse de réfugiés (plus de 300 000 déplacés ou réfugiés sont recensés au Niger) suite aux actions de Boko Haram et d'autres groupes islamistes au Mali. Pour essayer de remédier au problème, la STA a produit la "Plumpy nut" (noisette dodue, en anglais), une pâte d'arachide, qui a connu un succès imminent. UNICEF a d'ailleurs décidé en 2006 de s'engager dans un partenariat avec cette société pour l'aider à développer ses locaux et ses capacités de production.

"Plumpy nut a de nombreux avantages qui rencontrent les besoins de la main-d'oeuvre humanitaire. Il n'y a pas besoin de la conserver au frais et elle peut être mangée sans préparation. Il suffit juste d'ouvrir le sachet ", expliquait le chef de production, Garba Mahamam Salissou à AFP. En 2015, près de 270 000 enfants ont pu être sauvés de la malnutrition, grâce à cet aliment thérapeutique.

Par ailleurs, le produit a contribué au développement de l'économie locale. La société emploie plus de 100 personnes, toutes nigériennes, dans son unité de fabrication ainsi que des femmes dans une installation voisine qui inspectent et nettoient les arachides à la main.

Bientôt exportée en Syrie ?

"[Les aliments prêts à l'emploi] ont amené une véritable révolution pour le traitement des enfants atteints de malnutrition parce que ce sont des produits qui répondent à des normes internationales et aux besoins des enfants ", explique le représentant de l'UNICEF au Niger, Isselmou Boukhary, sur le site de l'agence. Une efficacité et un succès qui ont même poussé l'UNICEF à demander que "plumpy nut" soit distribué aux enfants des régions assiégées de la Syrie.

Par F. Ca.

En savoir plus sur:

Nos partenaires