Mali: un millier de manifestants pour réclamer la force internationale

08/12/12 à 15:00 - Mise à jour à 15:00

Source: Le Vif

(Belga) Un millier de personnes ont manifesté samedi à Bamako pour soutenir l'armée malienne et appeler au déploiement rapide d'une force d'intervention internationale pour reconquérir le Nord du mali, occupé depuis huit mois par des groupes islamistes armé, a constaté l'AFP.

Mali: un millier de manifestants pour réclamer la force internationale

Répondant à un appel de plusieurs partis politiques, les manifestants se sont réunis place de l'Indépendance, dans le centre-ville de Bamako, brandissant des banderoles où on pouvait lire: "Aqmi, Mujao, Ansar Dine, dehors du Mali", "l'ONU ne doit pas laisser tomber le Mali", "Vive le Mali uni, un et indivisible". Le nord du Mali est contrôlé depuis fin mars par trois groupes d'insurgés islamistes: Ansar Dine, essentiellement composé de Touareg maliens, et les jihadistes surtout étrangers d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao). "Nous sommes là pour demander l'intervention militaire" internationale, a expliqué à l'AFP Hamadoun Diallo, un étudiant malien, qui participait à la manifestation. "Nous ne pouvons pas laisser une partie de notre pays aux mains de criminels. La communauté internationale doit comprendre ça et venir en aide au Mali", a-t-il ajouté. La volonté de la France et des Africains d'obtenir rapidement le feu vert de l'ONU à l'intervention d'une force internationale au Mali se heurte au scepticisme de Washington, selon des diplomates. Bamako et la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'ouest (Cédéao) ont soumis à l'ONU des plans pour une force internationale de 3.300 hommes et demandent au Conseil de sécurité d'autoriser rapidement son déploiement. Le Conseil doit se prononcer sur la base d'une résolution préparée par la France, qui espère son adoption avant Noël. (MUA)

Nos partenaires