Mali: soutien militaire d'une dizaine de pays, dont la Belgique, à l'opération française

21/01/13 à 12:43 - Mise à jour à 12:43

Source: Le Vif

(Belga) Une dizaine de pays, principalement occidentaux, fournissent un soutien militaire, notamment en moyens de transport, à l'opération française Serval au Mali, selon les chiffres diffusés lundi par le ministère de la Défense.

Mali: soutien militaire d'une dizaine de pays, dont la Belgique, à l'opération française

La Grande-Bretagne a réagi la première en mettant deux avions de transport C-17 à disposition de l'armée de l'Air, pour des missions d'acheminement de matériels depuis la France ou "inter-théâtre", c'est-à-dire dans la zone de conflit. Les Etats-Unis mettent à disposition des moyens de renseignement depuis le début de l'opération et un C-17, pour aider notamment les forces des pays africains à se rendre au Mali. Le Danemark a mis à disposition un C-130 pour une durée de trois mois. La Belgique deux C-130 et une capacité d'évacuation sanitaire (deux hélicoptères Agusta 109 médicalisés). Le Canada fournit pour sa part un C-17 pour des missions transport inter-théâtre. L'Allemagne participe avec deux C-160 pour le fret sanitaire et le transport de troupes de la Cédéao, la force des pays de l'ouest africain, ainsi qu'un Airbus A-310. Un DC-10 de l'armée néerlandaise doit être opérationnel cette semaine pour du transport de fret et un KDC-10 doit être prochainement mis à disposition. L'Espagne a mis à disposition un C-130 pour des missions de transport inter-théâtre et l'Italie étudie un soutien en avions de transport. A partir de ce lundi, deux C-17 des Emirats arabes unis (EAU) seront également à disposition. Les pays occidentaux participent notamment au transport des contingents et des équipements de la force des pays de l'Afrique de l'ouest, qui commence à se déployer au Mali et manque de moyens de transport. (ERIC FEFERBERG)

Nos partenaires