Mali: repli des islamistes à l'est mais difficultés à l'ouest

14/01/13 à 13:00 - Mise à jour à 13:00

Source: Le Vif

(Belga) Les groupes islamistes armés ont effectué "un repli" dans la partie est du Mali mais "un point difficile" pour les forces françaises demeure dans la partie ouest, a déclaré lundi le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian.

"L'évolution de la situation est conforme aux orientations" du président français, "elle évalue favorablement", a-t-il déclaré à la sortie d'un Conseil de défense à l'Elysée, au quatrième jour de l'opération militaire française contre les groupes islamistes armés au Mali. "A l'est du Mali, l'initiative des groupes terroristes a été bloquée, la ville de Konna a été abandonnée et les groupes terroristes ont effectué un repli vers Douentza", a poursuivi le ministre de la Défense. "Sur Gao, il y a eu hier (dimanche) un certain nombre de tirs ciblés sur la base arrière du groupe Mujao, qui a donné des résultats extrêmement tangibles et qui a abouti à une dispersion de ce groupe terroriste vers l'est et le sud", a-t-il déclaré. Selon le ministre, "il reste un point difficile à l'ouest", où les forces françaises sont confrontées "à des groupes extrêmement armés et où les opérations se poursuivent en ce moment même autour des forces maliennes, qui elles-mêmes avaient été extrêmement valeureuses vendredi à l'est". Par ailleurs, le chef d'état-major nigérian de la Misma, "les forces africaines qui se regroupent, est arrivé à Bamako" dimanche soir, "pour la mise en place de son état-major", a-t-il indiqué. La Misma doit être commandée par le général nigérian Shehu Abdulkadir. (MUA)

Nos partenaires