Mali - Quinze à 20 islamistes tués jeudi à Gao, des blessés légers français et maliens

22/02/13 à 10:57 - Mise à jour à 10:57

Source: Le Vif

(Belga) Entre quinze et vingt islamistes ont été tués, deux soldats français "très légèrement blessés" et "quatre soldats maliens auraient été blessés" au cours des combats au Mali, à Gao, jeudi, selon un bilan de l'état-major de l'armée française.

Mali - Quinze à 20 islamistes tués jeudi à Gao, des blessés légers français et maliens

"Les forces armées maliennes appuyées par la QFR (force de réaction rapide française, ndlr) du Groupement tactique interarmes 2 sont parvenues à neutraliser une quinzaine de terroristes" à Gao, a écrit l'état-major sur le site internet du ministère français de la Défense dans un point de situation. "Un élément du génie est intervenu afin de neutraliser des charges explosives. Deux soldats français ont été très légèrement blessés au cours de cette action", a-t-il poursuivi. "En fin d'après-midi, la situation était redevenue calme dans la ville de Gao. Les forces armées maliennes ont repris leur dispositif de sécurité. Quatre soldats maliens auraient été blessés au cours de l'opération", selon l'état-major. L'état-major français a précisé que "le check-point aux sorties nord de Gao a été défendu par des éléments nigériens alors qu'il était harcelé sporadiquement par des groupes terroristes" et que "deux terroristes ont été tués". Par ailleurs, jeudi à Kidal, à 1.500 km au nord-est de Bamako, "un véhicule s'est élancé dans la cour d'une maison transformée en dépôt de carburant civil et située à proximité de l'aéroport", a confirmé l'état-major. "Ce véhicule a provoqué une explosion et causé la mort du gardien de la maison et du terroriste à son bord. Aucun civil ou soldat français n'a été blessé", a-t-on précisé. (CHN)

Nos partenaires