Mali: les Français s'apprêtent à quitter Tombouctou, réunion internationale à Bruxelles

05/02/13 à 12:26 - Mise à jour à 12:26

Source: Le Vif

(Belga) Les soldats français s'apprêtent à quitter Tombouctou pour se rendre à Gao, puis à Kidal, dans l'extrême nord-est malien, alors que le Groupe de soutien au Mali, qui rassemble les grandes organisations internationales comme l'ONU, se réunit mardi à Bruxelles.

Hauts responsables de l'Union africaine (UA), de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), de l'ONU et de l'Union européenne (UE) rencontraient dans la capitale la délégation malienne dirigée par le ministre des Affaires étrangères, Tiéman Coulibaly. Le Groupe de soutien au Mali doit discuter des moyens d'assurer le retour à la stabilité après les opérations militaires et aussi étudier la reprise de l'aide publique au Mali. A elle seule, l'UE pourrait débloquer 250 millions d'euros. La communauté internationale va aussi "proposer son aide à l'organisation des élections" promises par le président malien par intérim Dioncounda Traoré d'ici au 31 juillet 2013. "C'est un calendrier ambitieux", a souligné un responsable européen. La France a déjà annoncé la reprise progressive de l'aide publique au développement, gelée depuis le coup d'Etat militaire du 22 mars 2012 qui avait précipité la chute du Nord aux mains des islamistes armés. Le Programme alimentaire mondial des Nations unies (PAM) a aussi annoncé mardi la reprise de la distribution de rations alimentaires dans le nord du pays, afin d'apporter une assistance alimentaire pour un mois à environ 35.000 personnes. (JAV)

Nos partenaires