Mali - La France demande officiellement à la Belgique d'envoyer trente militaires de plus

11/03/13 à 18:19 - Mise à jour à 18:19

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a formellement demandé lundi à son homologue belge Didier Reynders l'envoi de trente militaires de plus au Mali pour la mission d'entraînement européenne destinée à aider l'armée malienne à se réorganiser et à instruire ses soldats.

Mali - La France demande officiellement à la Belgique d'envoyer trente militaires de plus

Cette mission européenne est encore à la recherche de quatre-vingts à nonante militaires. La Belgique est active depuis quelques semaines au Mali. Elle soutient l'opération militaire française Serval en lui détachant deux avions-transporteurs C 130, deux hélicoptères A109 pour les évacuations médicales et 75 militaires accompagnateurs. La France souhaite l'envoi de troupes complémentaires, plus précisément pour protéger la mission d'entraînement européenne EUTM qui doit débuter en avril. Au cours du Conseil des ministres des Affaires étrangères, il est apparu clairement qu'il manquait encore 80 militaires pour ce volet de protection. Laurent Fabius a demandé à ses homologues belge et espagnol le détachement de trente militaires supplémentaires pour chacun de leurs pays. Les vingt militaires restants proviendraient de l'armée française. Didier Reynders a répondu au ministre français que les pays européens se devaient de répartir équitablement les tâches à effectuer au Mali, mais qu'"il allait soumettre la demande de Laurent Fabius à ses collègue du Comité ministériel restreint dont fait à présent partie le ministre de la Défense, Pieter De Crem, devenu vice-Premier ministre pour le CD&V. Le demande de Laurent Fabius sera doublée de l'envoi d'un courrier dans le même sens, du président de la République française François Hollande au Premier ministre belge Elio Di Rupo. (GEJ)

Nos partenaires