Mali: l'UE franchit une nouvelle étape vers une mission de formation de l'armée malienne

19/11/12 à 17:34 - Mise à jour à 17:34

Source: Le Vif

(Belga) Les ministres européens des Affaires étrangères ont franchi lundi une étape supplémentaire vers l'envoi de plusieurs centaines de militaires au Mali pour encadrer la réforme de l'armée malienne et l'aider ainsi à reconquérir, avec l'aide d'autres Etats africains, le nord du pays, aux mains, depuis des mois, de groupes islamistes armés.

Réunis à Bruxelles, ils ont accueilli favorablement la présentation d'un concept d'opération de gestion de crise (CMC) présenté par la haute représentante pour la politique étrangère de l'UE, Catherine Ashton, en vue d'une mission militaire européenne visant à appuyer la réorganisation et l'entraînement des forces armées maliennes, indiquent les conclusions adoptées par les 27. Le Conseil européen a demandé aux groupes compétents de procéder de "manière urgente" à son examen pour permettre son approbation en décembre. Selon des diplomates, quelque 250 militaires européens - plus un nombre encore indéterminé d'autres pour assurer leur protection - pourraient participer à cette mission dont le principe a été approuvé le 15 octobre par les ministres des Affaires étrangères des 27 à Luxembourg. Selon eux, la mission, déjà baptisée EUTM-Mali (pour "European Union Training Mission"), devrait comprendre quelque 250 personnes à des pures fins de formation et entraîner quatre bataillons de l'armée malienne dans un centre de formation situé à environ 250 km au nord de Bamako, la capitale du Mali. Des "éléments de protection" devraient également s'y adjoindre, a précisé un responsable européen. (GGD)

Nos partenaires