Mali: l'Italie renonce à envoyer des avions en soutien logistique

28/01/13 à 15:06 - Mise à jour à 15:06

Source: Le Vif

(Belga) L'Italie a finalement renoncé à envoyer trois avions au Mali en soutien logistique à l'opération en cours, en raison de l'absence d'un accord des principaux partis, a indiqué lundi le chef du gouvernement Mario Monti.

"Etant donné que le gouvernement est démissionnaire, j'ai demandé aux secrétaires des trois partis de la majorité de se prononcer sur ce sujet mais nous n'avons pas reçu un soutien permettant d'espérer obtenir une décision du Parlement" positive, a dit M. Monti lors d'une émission à la télévision La7. Le Parlement italien est dissous en vue des législatives des 24 et 25 février mais la Chambre des députés italienne a voté un "ordre du jour" il y a six jours. Ce texte, qui n'est pas juridiquement contraignant, autorise le gouvernement à envoyer "trois appareils pour le soutien logistique au transport de personnel et d'équipements au Mali". Le chef de la diplomatie italienne Giulio Terzi a souligné "le fort soutien" sur le plan diplomatique à l'opération française au Mali, regrettant que "les conditions de politique intérieure" ne permettent pas également un soutien logistique. Il n'était pas clair dans l'immédiat si les propos de M. Monti visaient uniquement les trois avions ou également un groupe de 15 à 24 instructeurs italiens dans le cadre de la mission européenne de formation de l'armée malienne. Lapo Pistelli, responsable pour la politique étrangère du Parti démocrate (PD, gauche), une des trois formations qui soutenait le gouvernement de Mario Monti, a demandé à ce dernier de "clarifier" ses propos, rappelant le soutien "prudent mais net" de son parti concernant l'envoi de trois avions. (MUA)

Nos partenaires