Mali - Fin des affrontements entre l'armée et les islamistes dans le centre du pays

10/01/13 à 11:41 - Mise à jour à 11:41

Source: Le Vif

(Belga) Les affrontements ayant opposé dans la nuit de mercredi à jeudi soldats maliens et islamistes dans la région de Mopti (centre) ont pris fin mais la situation demeurait tendue dans cette zone proche de la ligne de partition du pays, selon des sources au sein de l'armée.

"Nous avons évité une embuscade des islamistes, et nous les avons repoussés après de durs affrontements" à partir de Konna, localité située à 70 kilomètres au nord de Mopti, a déclaré à l'AFP un officier joint dans la région. "Les accrochages de la nuit sont finis pour le moment", a affirmé un autre responsable militaire, indiquant qu'il n'y a eu aucun dommage dans le camp de l'armée. "Nous, on est sains et saufs", a-t-il ajouté, refusant d'en dire plus. Selon des habitants de localités proches du théâtre des opérations, les tirs à l'arme lourde qui ont été entendus plusieurs heures depuis mercredi soir en provenance de Konna se sont arrêtés dans la nuit, après avoir progressivement baissé d'intensité. La situation demeurait toutefois tendue dans la zone. "Nous sommes allés jusqu'au village de Dima, 20 kilomètres après Konna, en direction du nord" et jeudi matin, "nous sommes revenus à Konna, mais nous repartons tout à l'heure vers le village de Dima, abandonné par les islamistes", a expliqué l'officier joint dans la région. Jusqu'à jeudi matin, aucune source n'a pu être jointe par l'AFP au sein des groupes islamistes armés Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) et Ansar Dine. Depuis neuf mois que ces mouvements ont pris le contrôle du nord du Mali, c'est la première fois qu'ils affrontaient sur le terrain l'armée malienne. (JUG)

Nos partenaires