Mali: 86 blessés recensés par le CICR à Mopti et Gao

15/01/13 à 11:06 - Mise à jour à 11:06

Source: Le Vif

(Belga) Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a recensé dans les hôpitaux de Mopti (centre) et Gao (nord) 86 personnes blessées lors des derniers combats et bombardements, a affirmé à l'AFP un de ses responsables, indiquant ne pas disposer de bilan sur des décès.

"A l'hôpital de Mopti, on a 71 personnes blessées à la suite des combats à Konna", localité à 70 km plus au nord, qui fut théâtre de violents combats la semaine dernière entre l'armée malienne et des islamistes, a déclaré Germain Mwehu, de la délégation régionale du CICR pour le Mali et le Niger. Le gouvernement malien a fait état de 11 morts et une soixantaine de blessés dans les rangs des militaires maliens, et d'un militaire français mort des suites de ses blessures reçues lors des opérations. "A Gao, l'hôpital où le CICR est présent depuis plusieurs mois, nous avons pris en charge 15 personnes blessées à la suite des bombardements (de dimanche, NDLR) et d'autres blessés qui sont venus du front et ont été acheminés jusqu'à Gao", a ajouté M. Mwehu. Par ailleurs, le secrétaire général de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) a appelé à un cessez-le-feu au Mali. Ekmeleddin Ihsanoglu a appelé à un "cessez-le-feu immédiat" dans ce pays membre de son organisation, et à un retour aux négociations entre autorités maliennes et islamistes contrôlant le Nord du Mali qui étaient parrainées par le Burkina Faso. Quant à la France, elle déploiera "progressivement" 2.500 soldats au Mali, a déclaré l'entourage du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian. (MUA)

Nos partenaires