Malgré la crise budgétaire, la Commission exclut un "shutdown" à l'européenne

22/10/13 à 14:19 - Mise à jour à 14:19

Source: Le Vif

(Belga) Malgré les désaccords persistants autour du budget 2013, la Commission européenne a exclu mardi que l'Union puisse connaître un "shutdown" similaire à celui qui a paralysé les Etats-Unis pendant deux semaines. Elle a toutefois prévenu que, faute d'accord en novembre, certaines factures ne pourront pas être payées.

Malgré la crise budgétaire, la Commission exclut un "shutdown" à l'européenne

Les Etats membres et le Parlement négocient depuis des mois autour de multiples révisions du budget 2013, rendues nécessaires par la très complexe mécanique budgétaire européenne. En raison d'une comptabilisation différente de "crédits d'engagements" et de "crédits de paiement", l'Union a accumulé une masse de factures impayées. Elle a en outre vu ses recettes chuter en raison de rentrées douanières moins importantes que prévu. Neuf budgets rectificatifs ont été présentés, pour un montant total de 15 milliards d'euros. Mais depuis des mois, les Etats membres n'acceptent qu'au compte-goutte d'octroyer des rallonges. La Commission se défend en rappelant qu'il ne s'agit que du paiement effectif des engagements déjà agréés. Faute d'accord d'ici au 15 novembre sur une rectification du budget, l'exécutif européen ne pourra honorer certaines factures. "Nous devrons faire des choix", a dit un porte-parole. Il a toutefois écarté une comparaison avec la situation américaine."Ceci n'est en rien un shutdown. L'Union européenne continuera à fonctionner", a-t-il assuré. (Belga)

Nos partenaires