Maggie De Block veut arrêter la fraude à la migration des "enfants de façade"

25/01/13 à 07:40 - Mise à jour à 07:40

Source: Le Vif

(Belga) La secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration Maggie de Block (Open VLD) veut combattre une nouvelle forme de fraude à la migration, celle des "enfants de façade". Par cette technique, un homme cherchant à obtenir un permis de séjour paie une mère qui va ensuite prétendre qu'il est le père de son enfant afin qu'il puisse rester en Belgique, rapporte Het Laatste Nieuws vendredi.

Maggie De Block veut arrêter la fraude à la migration des "enfants de façade"

Après les "mariages de façade", voici donc les "enfants de façade". Dans sa note de politique 2013, Maggie De Block annonce qu'elle veut enrayer ce phénomène. "Nous avons des signaux indiquant que cette forme de fraude apparaît de plus en plus souvent", explique la secrétaire d'Etat. Ainsi, 160 dossiers de ce type ont été examinés par l'Office des étrangers. Selon Maggie De Block, le phénomène est difficile à signaler et à prévenir. Pour reconnaître un enfant, un homme ne doit pas forcément être son père biologique. Il suffit que la mère confirme qu'il s'agit bien du père. L'Office des étrangers et la Justice examinent à l'heure actuelle comment combattre ce type particulier de fraude. (NICOLAS MAETERLINCK)

Nos partenaires