Maggie De Block s'attaque aux reconnaissances frauduleuses de paternité

03/10/13 à 07:21 - Mise à jour à 07:21

Source: Le Vif

(Belga) La Secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration, Maggie De Block (Open Vld), veut aujourd'hui s'attaquer aux reconnaissances frauduleuses de paternité, peut-on lire jeudi dans les journaux Het Belang van Limburg et Gazet van Antwerpen.

Maggie De Block s'attaque aux reconnaissances frauduleuses de paternité

On parle de reconnaissance frauduleuse de paternité quand une femme, en situation illégale en Belgique, paye un homme ayant la nationalité belge pour qu'il reconnaisse son enfant. La femme et l'enfant obtiennent alors le droit de rester en Belgique. La situation inverse, où un demandeur d'asile reconnaît frauduleusement l'enfant d'une Belge pour obtenir un permis de séjour, existe également. En 2012 et 2013, 236 enquêtes ont été ouvertes pour des reconnaissances qualifiées de suspectes. La plupart de ces enquêtes sont toujours en cours et le parquet n'a demandé l'annulation de la reconnaissance que dans quatre cas. L'an dernier, le cas d'un Belge d'origine congolaise qui avait reconnu, contre paiement, 17 enfants, a été révélé. Afin de dissimuler les faits, les enfants étaient inscrits dans différentes communes. La Secrétaire d'Etat a lancé un groupe de travail afin de lutter contre ce type de fraude. (Belga)

Nos partenaires