Traits, portraits

16/05/18 à 21:00 - Mise à jour à 13:10
Du Le Vif/L'Express du 17/05/18

A l'heure où prolifère le selfie, les Musées royaux des beaux-arts de Belgique, à Bruxelles, se penchent sur l'art du portrait. Une histoire du visage à la fois métaphorique et salutaire.

Un visage nous manque et tout est dépeuplé. En arrivant au niveau - 4 des Musées royaux des beaux-arts de Belgique (MRBAB), endroit dédié aux expositions temporaires, s'impose le constat d'une éclatante absence, d'un vide incommensurable. D'être humain... point. Comme à l'aéroport, l'accès est robotisé, régulé par un portique glacial ne se déridant qu'à la condition d'un scannage de billet en bonne et due forme. Postmodernité oblige. La présence d'un gardien, même bougon, déchirant le ticket d'entrée s'apparente ici à une nostalgie d'un autre siècle... On le regrette d'autant plus qu'à travers un parcours de 166 oeuvres, Promesses d'un visage nous rappelle combien précieux et uniques sont les traits qui définissent notre humanité. Car se pencher sur la figure n'a rien d'innocent au moment de la dissolution du réel dans l'algorithme.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires