Temps danses

14/02/18 à 21:00 - Mise à jour à 15:10
Du Le Vif/L'Express du 15/02/18

En danse contemporaine, le costume ne peut être laissé au hasard. Ce qui n'empêche pas la créativité. La preuve avec Marie Szersnovicz et Isabelle Lohas, costumières émérites dont on verra une nouvelle fois les prouesses au prochain festival In Movement des Brigittines, à Bruxelles.

De l'obscurité surgit une silhouette étrange, déterminée dans son immobilité. Le visage est caché par les cheveux, d'un blond presque platine, qui semblent ne faire qu'un avec les poils du manteau de la même couleur. Une unicité, une animalité et un mystère qui évoquent immédiatement les Babugeri, ces " hommes sauvages " bulgares médiatisés par le livre Wilder Mann du photographe français Charles Fréger et, plus récemment encore, par le film Toni Erdmann de Maren Ade. Sauf qu'ici, le " sauvage " est une femme et que le bas de son corps est vêtu d'un legging en laine avec des applications de cuir. Tel est le début, saisissant, intrigant, de Allein (" seul ", en allemand), la nouvelle création de la chorégraphe et danseuse italienne installée à Bruxelles Erika Zueneli (prix de la Critique du meilleur spectacle de danse pour Tant'amati en 2014), présenté prochainement lors du festival In Movement aux Brigittines (1). Reposant sur la dissimulation et l'apparition, la première partie de Allein ne serait rien sans ce costume hors norme, simple dans son principe mais pensé jusqu'aux détails.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires