Quitte ou double

13/09/17 à 21:00 - Mise à jour à 17:28
Du Le Vif/L'Express du 15/09/17

Souvent annoncée, toujours reportée, l'arrivée d'un centre commercial à Namur se fait attendre. Pour les autorités, il en va de la survie du commerce dans la capitale wallonne. En attendant, en périphérie, la ville parie sur le zoning du futur.

Contrairement aux autres grandes villes wallonnes, la force du commerce namurois réside dans un équilibre, bien que fragile, entre le centre-ville et sa périphérie : on retrouve principalement au centre des commerces liés à la personne (vêtements, chaussures, beauté, culture, etc.), tandis que les quartiers périphériques accueillent des commerces alimentaires ou des articles encombrants. Une complémentarité que la ville veut absolument conserver pour garantir l'animation de son centre.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires