Quand votre locataire rénove... votre bien

28/03/18 à 21:00 - Mise à jour à 14:42
Du Le Vif/L'Express du 29/03/18

Lorsque vous louez une maison ou un appartement, il arrive que votre locataire réalise des travaux de rafraîchissement, voire des transformations, en cours de bail. Jusqu'où peut-il aller ?

Avant tout, il s'agit de bien distinguer deux types de situation. D'une part, des travaux réalisés de commun accord. Exemple : au moment de mettre en location un logement qui a besoin d'être rafraîchi ou rénové, les deux parties conviennent que le locataire prendra les travaux à sa charge, moyennant une réduction ou une suspension du loyer pendant une période déterminée. D'autre part, des travaux que le propriétaire ne jugeait pas nécessaires mais que le locataire a réalisé de sa propre initiative, par exemple le placement d'une nouvelle cuisine, d'une nouvelle salle de bains ou d'un nouveau revêtement de sol. A quoi être attent...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires