Petites boules...

13/06/18 à 21:00 - Mise à jour à 11/06/18 à 13:26

Nombre de garçons et d'hommes avec des testicules de petite taille souffrent du syndrome de Klinefelter, souvent sans le savoir... et c'est bien dommage, car un diagnostic précoce peut faire toute la différence pour leur développement, pour leur santé et parfois même pour leur désir de paternité.

De nombreux hommes présentent un déficit en testostérone dû au syndrome de Klinefelter, une maladie aussi répandue que largement méconnue, comme l'explique le Pr Guy T'Sjoen, endocrinologue à l'UZ Gent : " Pour des raisons qui restent mystérieuses, environ un bébé masculin sur 666 naît avec cette anomalie chromosomique. Malheureusement, 25 à 40 % seulement seront un jour diagnostiqués. En moyenne, la maladie n'est diagnostiquée qu'à l'âge de 27 ans, alors que son symptôme le plus évident - des testicules dont la taille définitive ne dépasse pas celle d'une cacahouète, soit cinq fois moins que la normale - se voit comme le nez au milieu de la figure. "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires