Peau neuve

06/09/17 à 21:00 - Mise à jour à 16:29
Du Le Vif/L'Express du 08/09/17

Salle et machines souffraient d'une grande usure, et ne répondaient plus aux besoins des mises en scène actuelles. Après deux ans de travaux, la grande scène lyrique bruxelloise de la Monnaie rouvre enfin ses portes au public, rénovée de haut en bas. Redécouverte des lieux.

Beaucoup s'étaient plaints - de l'attribution cacophonique des places, de la touffeur estivale, du froid glacial, du chahut des sirènes et des avions, du son étrange d'un orchestre enfoui dans une fosse étroite... - et certains, par dépit, avaient même fini par revendre leur abonnement sur le Net. L'exil forcé des spectateurs de la Monnaie dans une douzaine de lieux éparpillés dans tout Bruxelles, du Théâtre national au Cirque royal en passant par Bozar, Flagey ou la bibliothèque Solvay et, comble du pire, le très mal nommé " Palais " du no man's land de Tour & Taxis... n'est toutefois plus qu'un mauvais souvenir. Après cinquante mois de travaux de rénovation aux échéances sans cesse reportées, la Monnaie retrouve ses marques dans sa maison mère. Un théâtre lyrique au visage légèrement relifté, mais aux entrailles complètement charcutées.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires