Naples sous silence

11/04/18 à 21:00 - Mise à jour à 15:24
Du Le Vif/L'Express du 12/04/18

Bientôt Pâques. Dans la Naples fasciste de 1932, le printemps s'ébroue. Au commissaire Ricciardi, les brises de mars ne chuchotent que les dernières pensées des trépassés de mort violente. Des suicidés, des accidentés, des assassinés dont il est le seul à voir les silhouettes b...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires