Mitsch dérangeait le PS

07/02/18 à 21:00 - Mise à jour à 13:09
Du Le Vif/L'Express du 08/02/18

Le conseiller communal de Genappe, lanceur d'alerte de l'affaire Ores, exclu par sa section locale de Genappe. Parce qu'il était trop individualiste ? Ou trop gênant ?

C'était l'histoire du pot de terre contre le pot de fer, version politique. Et comme dans la fable de Jean de La Fontaine, Jean-François Mitsch, conseiller communal PS de Genappe et lanceur d'alerte dans l'affaire Ores, paie cher sa témérité à défier le système : il a été " mis en éclats ". Dimanche 4 février, la section locale de son parti a décidé de l'exclure, lors d'une assemblée générale extraordinaire, à une large majorité (21 voix pour, une contre, quatre abstentions). Cette décision survient deux semaines après qu'un rapport de l'administration wallonne, commandité par l'ancienne majorité régionale PS-CDH, a balayé les interpellations du conseiller à l'égard de...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires