Linge très sale en famille

04/04/18 à 21:00 - Mise à jour à 15:21
Du Le Vif/L'Express du 05/04/18

Soeur du criminel et mafieux néerlandais Willem Holleeder, longtemps sa confidente, elle a décidé de témoigner contre lui. Protégée par la police, Astrid Holleeder raconte son histoire dans Judas.

Sous son chemisier blanc, elle porte un gilet pare-balles. Ces temps-ci, ses cheveux sont longs et bruns, mais d'ici à quelques semaines, il sera peut-être impossible de la reconnaître. Depuis bientôt quatre ans, Astrid Holleeder, 52 ans, vit cachée et change régulièrement d'apparence. Sous protection policière, elle ne peut ni se promener, ni dîner au restaurant, ni aller chercher sa petite-fille à l'école. Les instants les plus dangereux de sa journée sont les pas qui séparent les portes de son appartement - qu'elle surnomme " Fort Knox " - et celles de sa voiture blindée. " Je vis avec la peur qu'on me tire dessus, confie-t-elle, dans le bureau de son éditeur néerlandais, établi dans une ancienne usine de chewing-gum en périphérie d'Amsterdam. Je prends toutes les précautions, mais je ne me fais pas d'illusions. Je sais qu'ils finiront par avoir ma peau. "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires