Le temps des Louves

04/04/18 à 21:00 - Mise à jour à 15:17
Du Le Vif/L'Express du 05/04/18

La Louviéroise Flore Balthazar raconte la vie quotidienne d'une famille - la sienne - pendant l'Occupation. Un récit choral, universel mais surtout féministe. Difficile de ne pas l'être avec une aïeule comme Tantelle.

A l'origine, le Parisien José-Louis Bocquet, directeur éditorial de la prestigieuse collection Aire Libre chez Dupuis (mais qui possède certes des racines louviéroises), avait demandé à la dessinatrice Flore Balthazar d'envisager un premier scénario original et une bande dessinée autour de son grand-oncle : André Balthazar, fameux poète et écrivain de La Louvière, attaché au mouvement Cobra, proche de Pol Bury, et fondateur de la revue et des éditions Daily-Bul, qui perdurent aujourd'hui (lire l'encadré). Le projet est beau et un peu arty, et Flore vient justement d'achever un album autour de la peintre Frida Kahlo, avec Jean-Luc Cornette. Mais la jeune femme, maligne et féministe par nature (" Je suis plus à l'aise avec des personnages féminins, pas par militantisme mais parce qu'il m'est simplement plus facile de m'y identifier ") l'écarte. Elle a bien mieux sous le coude à proposer en ce qui concerne sa famille, et en particulier les femmes d'exception qui la composent.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires