La parole à Francken

23/05/18 à 21:00 - Mise à jour à 14:40
Du Le Vif/L'Express du 24/05/18

Ne faites pas de Francken une victime dans le débat sur la liberté d'expression. " Dans une lettre ouverte publiée sur le site DeWereldMorgen.be, une étudiante de la VUB appelait la rectrice de l'université libre flamande de Bruxelles, Caroline Pauwels, à ne pas pas permettre la tenue d'une conférence du secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration. L'an dernier, sur ce même campus, un exposé de Theo Francken avait dû être annulé alors qu'une centaine d'étudiants contestataires bloquait l'entrée de l'auditoire. Cette fois, la rectrice a pris les devants : mardi 15 mai, la conférence a bien eu lieu, malgré la présence de quelques dizaines de jeunes venus dénoncer les positions " racistes " du représentant de la N-VA. L'événement s...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires