la filière du moyen-orient

06/12/17 à 21:00 - Mise à jour à 15:17
Du Le Vif/L'Express du 08/12/17

Aux yeux du président Nicolas Maduro, la connexion de Caracas avec le monde arabo-musulman est essentielle à la survie de son régime en faillite.

Verra-t-on des bâtiments de guerre iraniens naviguer sur les flots bleus du golfe du Mexique, au nez et à la barbe des Etats-Unis ? Il s'agit non pas de politique-fiction, mais du scénario très sérieux annoncé, la semaine dernière, par le haut commandement naval de la République islamique d'Iran. " Dans un futur proche, une flottille appareillera pour l'océan Atlantique afin d'aller rendre visite à des Etats amis, en Amérique du Sud et dans le golfe du Mexique ", a en effet déclaré, le 28 novembre, le contre-amiral Hossein Khanzadi, commandant de la force navale iranienne. Des " Etats amis " ? Il s'agit, bien sûr, de Cuba et du Venezuela, principaux alliés des mollahs iraniens dans la région.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires