L'exercice du pouvoir

02/11/17 à 21:00 - Mise à jour à 01/11/17 à 12:04
Du Le Vif/L'Express du 03/11/17

Les morts-vivants hantent la Monnaie, quand le jeune metteur en scène Tobias Kratzer commue le Lucio Silla de Mozart... en thriller.

Dans son loft luxueux, que des caméras et des chiens-loups protègent des intrus, le dictateur Silla a beau sortir le grand jeu pour Giunia (robe de mariée, huîtres et vin blanc), rien n'y fait : la belle ne veut pas d'un " monstre " pour époux, et n'en voudra jamais. Sa rage ravalée, l'éconduit n'a plus qu'une idée : tuer cette fille qui l'humilie et qu'il adore - et séquestre, frappe et viole. Mais une telle issue requiert une force mentale dont il est dépourvu. Car au fond, il est lâche en plus d'être cruel : égoïste et mal grandi, comme beaucoup de tyrans restés d'éternels adolescents captifs de mondes tristes et ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires