L'année de la désinformation en ligne

20/12/17 à 21:00 - Mise à jour à 14:44
Du Le Vif/L'Express du 22/12/17

Du Brexit à Trump, l'ampleur inouïe des fake news sur les réseaux sociaux se précisait en 2017. Une désinformation noyant également des opposants politiques.

La globalisation de la désinformation a franchi un nouveau cap en 2017. Financée par le gouvernement américain et animée par des chercheurs issus des pays concernés, l'ONG Freedom Houselivrait, en novembre, un rapport précisant qu'au cours des douze derniers mois, au moins 18 pays avaient utilisé les médias sociaux pour étouffer leurs dissidents. Le document relevait qu'au-delà des Etats-Unis, de la Russie et de la Chine, des pays plus petits embrassent ce p...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires