L'alimentation, entre besoin et pouvoir

02/11/17 à 11:30 - Mise à jour à 16:20
Du Le Vif/L'Express Extra du 03/11/17

Pour rester en vie, il faut forcément se nourrir. Mais la manière dont nous nous procurons nos aliments a aussi un impact considérable sur notre mode de vie.

Nos ancêtres chasseurs-cueilleurs menaient une vie relativement simple, puisqu'ils récoltaient ou traquaient leur nourriture dans leur environnement, comptant sur la solidarité. La transition de la simple collecte vers l'agriculture est ensuite progressivement venue changer la donne. " L'agriculture aussi est restée, jusque vers 4000 ans avant notre ère, une activité très collégiale, où chacun avait besoin des autres pour survivre, nuance le Dr Staf Henderickx, médecin du Peuple. Dès le moment où elle a commencé à générer des surplus, on a toutefois assisté à l'émergence d'une économie dite de redistribution, où certains ont commencé à s'assurer le pouvoir en s'appropriant d'abord la nourriture, puis dans un second temps les terres agricoles. "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires