Ferré, par la bande

16/05/18 à 21:00 - Mise à jour à 13:10
Du Le Vif/L'Express du 17/05/18

Yves Simon n'est pas le seul à avoir droit à son album hommage. Avec C'est extra, Léo Ferré se voit également remis au goût du jour par la scène indé française. Une démarche audacieuse dans un océan d'albums de reprises qui ne le sont pas toujours autant.

Au même moment qu'Yves Simon, Léo Ferré (1916 - 1993) fait également l'objet d'une relecture par la nouvelle scène française. Intitulée C'est extra, la compilation en question compte treize reprises. Elle partage au moins une ambition avec Génération(s) éperdue(s) : revitaliser un répertoire et lui permettre d'être (re)découvert par les nouvelles générations. En l'occurrence, ce n'est pas la première fois que le poète anar bénéficie de ce genre de réactualisation : en 2003, déjà, Avec Léo proposait des reprises par Dominique A, Alain Bashung, Jacques Higelin, Bernard Lavilliers ou Noir Désir. Quinze ans plus tard, C'est extra propose un cast...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires